Extension d’une maison au bord de la Ria d’Etel

Cette petite maison de pêcheurs, très proche de la ria d’Etel et du port d’Etel, à deux pas de Quiberon, Carnac, et du Golfe du Morbihan, est presque doublée de surface pour accueillir plus de famille et d’amis dans un nouveau gîte quasi indépendant. L’extension fait face à la mer et au soleil couchant tout en fermant le jardin côté rue afin d’offrir à l’ensemble plus d’intimité avec un bon abri ensoleillé, sans vent traversant.
Le portail d’accès sous proche et la façade où stationnent les voitures sont habillés de tasseaux verticaux en bois grisés, coordonnés aux teintes des baies alu. Côté Sud-ouest, la maison est très largement vitrée, mais tamisée par les persiennes coulissantes, et prolongée d’une terrasse descendant par paliers dans le jardin. Un balcon vigie devant la lucarne à fronton traditionnel offre d’autres vues vers le large. Au pignon de la maison existante, l’ancienne véranda, trop sonore et thermiquement inconfortable, est remplacée par une grande pièce de vie panoramique, à l’abri d’une vraie toiture ardoisée.
Surface des deux extensions : 57 + 5 m²
Calendrier : Etude 2015 – Travaux : 5 mois – Livraison : Eté 2016.

Rénovation de 2 maisons « de port » à Carnac

Le bâtiment du 19ème siècle, caractéristique du bâti ancien de ce petit port, et répertorié au « Patrimoine du Morbihan », nécessite une rénovation totale pour lui redonner son lustre d’antan.
L’ordonnancement des façades sur rue sera strictement respecté et les petites modifications de fenêtres appareillées en pierre de taille en amélioreront l’équilibre esthétique, avec l’accord de l’architecte des bâtiments de France et de la commune.
Les choix sont notamment de réparer tous les encadrements, chaînages et corniches en granit bouchardé ; de réenduire les murs au mortier de chaux à l’ancienne ; de remenuiser les baies avec des châssis à petits bois et des volets battants à barre/écharpes peints ; de rénover le portail à panneaux coulissants ; et de restaurer les toits ardoisés. A l’arrière, les modifications plus importantes et plus contemporaines, apporteront aux 2 maisons de plus larges baies, ouvertes sur des jardins paysagés, après suppression des appentis ruinés, et habillage du pignon de l’établissement ostréicole mitoyen par un treillis support d’une végétation grimpante.
A l’intérieur, les matériaux d’isolation murale sont en chanvre et chaux, les sols en dalles de pierre ou en parquets de chêne, et cependant, le confort y est totalement moderne avec plancher chauffant, agencements intégrés, et isolations thermique et phonique très performantes.
Surfaces à rénover : 334 m² de plancher
Calendrier : Travaux 2016 - 2017

Contruction d'une maison à St Cado - Belz

La maison se situe aux abords du village de St Cado, à 400 mètres de la ria d’Etel, et à 1 km du bourg de Belz. Elle est conçue pour vivre de plain-pied avec son jardin, et accueillir occasionnellement des amis ou même des visiteurs dans les 2 chambres gîtes organisées à l’étage, par un accès indépendant. Sa volumétrie est fractionnée en 3 volumes distincts, accueillant le salon, le studio réservé des propriétaires, et le garage, autour du bâtiment principal, plus haut d’un niveau. L’architecture reste simple et sobre pour concilier une typologie traditionnelle avec des percements élargis d’esprit plus contemporain.
Les matériaux extérieurs sont l’ardoise et le zinc prépatiné pour les toitures, les enduits blanc et la pierre du pays pour les façades, l’aluminium laqué gris, le bois mouluré laqué, et même un vitrail d’artiste pour les baies et portes d’accès. Les agencements intérieurs privilégient le confort, la polyvalence d’usage, et une fonctionnalité de qualité optimum. Les équipements techniques ont été choisis en conformité avec la réglementation thermique et le souci d’une maintenance facilité : Plancher chauffant, chaudière gaz de ville, poêle à bois, ventilation VMC simple flux, etc…
Surfaces : 173 m² habitables et un garage de 36 m² supplémentaires
Calendrier : Etudes en 2014 – 2015, et livraison du chantier avant l’été 2016

Extension – Restructuration d’une Villa balnéaire à Carnac-Plage

Cette belle villa de vacances des années 30, bâtie dans le style « Landais balnéaire », à proximité de la baie de Quiberon et des plages de Carnac, sera agrandie de 30 % de son emprise, sur 2 niveaux, en respectant parfaitement l’esprit d’origine.
Les caractéristiques extérieures sont les soubassements en pierre, les enduits blanc et les pans de bois peints de couleur bleu clair, les larges débords de toiture de la couverture ardoise, les menuiseries de baies fractionnées à petits bois blanc, et tous les détails complémentaires tels que des volets, des balcons, des garde-corps également menuisés en bois peint. La grande terrasse protégée par une pergola maçonnée en arcades successives, comme les façades de la maison, et équipée d’un store déroulable à ventelles orientables bioclimatiques, offre une grande pièce de vie à l’extérieur, avec un usage polyvalent puisque facilement abritable selon la météo.
A l’intérieur, les percements de nouvelles baies au Sud et à l’Ouest du séjour, l’ajout d’une cheminée, la création d’une grande cuisine accueillant les repas familiaux, l’intégration de multiple rangements, et un design traditionnel et chaleureux, reflètent l’art de vivre en Bretagne Sud.
A l’étage, 6 chambres, dont 2 nouvellement crées sous les combles, se partagent 4 salles de bains parfaitement agencées.
Surfaces : 150 m² rénovés dans l’existant et 44 m² construits en extension
Calendrier : Etudes et travaux en 2015 et 2016

Restructuration / Extension de la Gare Maritime de Quiberon (Lauréat concours)

La Gare Maritime de Quiberon – Port-Maria, qui dessert Belle Ile, Houat, Hoëdic, toute l’année, avec un flux annuel d’un million de passagers, et l’ensemble du fret marchandises, est à restructurer totalement sur son emprise d’origine, sans interrompre l’activité pendant le chantier. Ce sera un défi à relever pour la coordination d’ensemble.
Les objectifs sont l’optimisation des flux, l’amélioration du confort d’usage, la remise en conformité, et le respect d’une démarche environnementale. La surface augmentera d’à peine 20 % pour agrandir le hall d’accueil, intégrer l’ensemble des bureaux de la compagnie à l’étage, moderniser les locaux de travail et du personnel. L’exposition maritime très forte et même agressive, est une contrainte majeure. Le projet, très compact et rationnellement économe, propose des transparences et une rehausse du volume intérieur, un agencement dynamique pour orienter naturellement les usagers, une surélévation en porte-à-faux pour créer des abris aux intempéries et aux vents, et une silhouette architecturale ondulant comme une vague afin d’identifier facilement la gare maritime.
Les matériaux associent l’ardoise au zinc prépatiné, les gabions de galets aux enduits blancs, les panneaux en Dampalon opalescent aux profilés aluminium des pare-soleils et des menuiseries extérieures à double peau. Les abords extérieurs sont conçus pour être ultérieurement rénovés, dans le même souci de fluidité et de lisibilité.
Réalisation : Etudes 2013 – Projet suspendu
Surfaces : 920 m² de planchers et 120 m² d’auvents
Budget travaux : 1 300 000 € HT

2016 © Alain Le Masson Architecte Carnac Quiberon Plouharnel - Création graphique A3 et Romain Guigon - Tous droits réservés - Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par Xiti